Menu Fermer

« Champion de la croissance 2019 – Les Echos » 1er du classement télécommunication et high-tech

« Champion de la croissance 2019 – Les Echos » 1er du classement télécommunication et high-tech

Avec une croissance moyenne de 134% par an entre 2014 et 2017, soit 1 188% sur l’ensemble de la période, Voip Telecom se classe 1er du classement des « Champions de la Croissance 2019 – Les Echos » du secteur des Télécommunications et de la High-Tech, et 17e du classement national toutes industries.

Cette large enquête multisectorielle, fruit de la collaboration du journal Les Echos avec l’institut Statista, récompense les 500 entreprises ayant eu le plus fort taux de croissance de leur chiffre d’affaires sur la période 2014-2017.

L’hyper croissance du Groupe Voip Telecom est la conséquence directe :

D’un marché porteur

L’arrêt du RTC, couplé au très fort développement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire, pousse l’ensemble des PME, grands groupes et entités publiques françaises à faire évoluer leur téléphonie vers des nouvelles solutions de téléphonie (VOIP) dans le cloud. Cette mutation technologique s’accompagne d’une profonde évolution des usages (télétravail, mobilité, convergence entre fixe , mobile, chat/sms, visio, conférence…) qui conduit à l’avènement de la « communication unifiée ».

D’une stratégie volontariste

Par une combinaison réussie de croissance organique et d’acquisitions ciblées, Voip Telecom a construit des offres couvrant l’ensemble des besoins (liens Internet, téléphonie fixe et mobile en mode hébergé) et les a déployées sur la totalité du territoire français.

Pour William Binet, actionnaire majoritaire du groupe Voip Telecom :

« Ce prix récompense et vient conforter nos investissements technologiques dans la communication unifiée dans le cloud (UCaaS) ainsi que notre stratégie de développement alliant croissance organique et acquisitions ciblées.
Nous avons encore devant nous 3 à 5 années de très forte croissance pour accompagner nos clients PME, grands groupes et entités publiques dans la mutation de leur téléphonie ».