Comment fonctionne le Cloud ?

Méthode révolutionnaire d’hébergement et de sauvegarde en ligne des données et des fichiers, le cloud computing offre aux professionnels et aux particuliers un espace de stockage facilement accessible, flexible et sécurisé. Il existe divers types de Cloud : public, privé ou encore hybride.

En quoi consiste-t-il et quels sont les avantages du dispositif ?

Qu’est-ce que le Cloud ?

Définition

Le Cloud désigne un espace de stockage virtuel accessible aux particuliers et aux professionnels. Les serveurs cloud sont situés au sein de centres de données partout dans le monde, les fameux datacenters. Ces hébergeurs abritent des espaces de stockage qui sont accessibles depuis n’importe quel ordinateur muni d’une connexion internet. C’est le fonctionnement du drive de Google ou de icloud chez Apple. Ces applications permettent la sauvegarde d’informations et de documents.

Comment accéder au cloud ?

L’accès au cloud s’effectue via une application, un site ou une plateforme, mais toujours via Internet. En pratique, les applications de type drive ou icloud offrent un espace de conservation des fichiers et permettent de toujours accéder à ses logiciels de travail à jour. Les contenus des comptes d’utilisateur, comme les photos sont hébergées dans le cloud. Ainsi, même si un poste de travail est défaillant, l’utilisateur pourra retrouver la dernière version de son document (qui aura été sauvegardé automatiquement sur la plateforme).

Il en va de même pour le contenu des messageries professionnelles : grâce au Cloud, il est désormais possible d’accéder à sa boîte e-mail actualisée depuis n’importe quel appareil connecté au web.

Quels-sont les différents types de cloud ?

Il existe plusieurs infrastructures de Cloud :

Les Software as a Service (SaaS)

Les applications SaaS sont hébergées sur les serveurs cloud et l’utilisateur y accède par Internet.

Les Platform as a Service (PaaS)

Les entreprises paient uniquement pour les éléments nécessaires à la création de leurs propres applications. Elles élaborent avec leur fournisseur Cloud un service « à la carte ». C’est le fonctionnement de Microsoft Azure, par exemple.

Les Infrastructures as a Service (IaaS)

L’entreprise loue les serveurs et l’espace de stockage au fournisseur de cloud.

Les Fonctions as a Service (FaaS)

Divisent les applications cloud en une multitude de petits éléments, accessibles à la demande.

Les déploiements du Cloud computing revêtent eux aussi plusieurs formes : cloud privé (un serveur, un datacenter ou même un réseau entièrement dédié à une structure unique), cloud public (géré par un fournisseur externe), clouds hybrides ou multiclouds. C’est la version publique qui permet l’accès aux applications comme le drive ou icloud et à l’hébergement des fichiers sur plusieurs serveurs, qui sont accessibles à un nombre déterminé d’utilisateurs.

Quels sont les avantages du Cloud ?

Le cloud : un outil pour la performance

Pour les professionnels, le Cloud est un véritable outil logistique contribuant à la performance de l’entreprise. De nos jours, les éditeurs de logiciels bureautiques y hébergent leurs produits, ce qui en facilite l’accès depuis tous les ordinateurs. Vos collaborateurs peuvent accéder aux dernières versions des meilleures applications de bureautique depuis n’importe quelle connexion, même en déplacement.

Le cloud : un outil pour davantage d’accessibilité

Le Cloud présente l’avantage de l’accessibilité, de la facilité d’utilisation et de l’économie financière. Adopter cette solution représente pour une entreprise un gain sur les frais informatiques. En effet, avec ce système, la mise à jour et l’entretien de serveurs propres à la structure ne sont plus nécessaires, le fournisseur prend en charge ces opérations. Révolutionnaire, la solution en ligne Cloud Computing offre aux petites structures la possibilité d’externaliser leur besoin de stockage à un moindre coût.

Techniquement, c’est un dispositif qui permet de fluidifier le travail bureautique. Les postes sont libérés des tâches liées aux serveurs physiques et n’ont plus besoin d’exécuter les applications des logiciels. L’ordinateur est libéré, son espace de stockage aéré : il fonctionne donc mieux et plus rapidement.

Le cloud : un outil pour plus d’agilité

L’utilisation du cloud public dans le cadre professionnel permet une adaptation rapide aux besoins croissants d’une structure et ce sans limite de volume de stockage. Il offre une porte d’accès aux meilleures applications bureautiques comme Microsoft 365, Google Cloud, AWS d’Amazon ou Microsoft Azure. Cette application fonctionne parfaitement sur des systèmes IaaS ou PaaS.

Le cloud est un système informatique qui vise à sauvegarder les données d’une société (fichiers, photographies, vidéos) qui est très flexible d’utilisation :

  • Une connexion au web suffit pour retrouver tous ses documents.
  • C’est une solution informatique qui s’adapte à toutes les infrastructures.

Quelles sont les limites du Cloud ?

Les limites du cloud tiennent au rapport entre espace de stockage et coût du dispositif. En revanche, avec un paramétrage adapté, le dispositif convient parfaitement aux entreprises (tous secteurs confondus) pour des opérations bureautiques, comptables, de gestion générale ou une manipulation quotidienne de l’outil informatique.

Autre point à surveiller lors de l’utilisation du système Cloud computing : la sécurité informatique. Les attaques en ligne sont fréquentes et une mise hors service de quelques secondes peut avoir des répercussions importantes sur le chiffre d’affaires d’une entreprise. Afin de pallier à ces menaces, il est vivement conseillé d’intégrer à son offre Cloud des services de sécurisation et de sauvegarde.

À ce titre, Voip Telecom propose des offres professionnelles modulables, qui comportent l’accès et le stockage dans le Cloud ainsi que la protection des données.

Le Cloud est un excellent support de travail tout autant qu’un moyen facile pour sauvegarder les photos, les vidéos et les documents. C’est devenu un outil d’optimisation incontournable dans la vie d’une entreprise, quels que soient la taille et le secteur d’activité de la structure.

Notre offre

Cloud privé

Cloud public