Fin du RTC : en route vers la fibre optique

 

Orange poursuit les opérations de fermeture du RTC (le réseau téléphonique commuté), qui devrait être effective à l’horizon 2023. La fibre optique ayant pris un essor considérable, c’est vers cette technologie que se tournent les opérateurs et les fournisseurs d’abonnements téléphoniques par Internet. Le déploiement du réseau fibre optique s’effectue rapidement et tout le territoire est quasiment équipé. Or, quel sera l’impact de la fin du RTC sur les usagers et les entreprises, comment l’anticiper afin de maintenir ses télécommunications et d’éviter la coupure ?
 

Le RTC, c’est quoi et pourquoi est-ce la fin ?

 

 

Le réseau téléphonique commuté est une technologie obsolète d’accès à une ligne téléphonique. Avec le RTC, les équipements de téléphonie fixe des utilisateurs se branchent à un commutateur téléphonique. Ces relais sont connectés entre eux et peuvent ainsi offrir un petit débit de l’ordre de 2Mb/s. Rattrapé par la puissance et l’efficience des technologies SIP, le RTC cessera de fonctionner à très court terme. Les nouveaux équipements SIP (session Initiation Protocol) permettent de travailler plus rapidement, de passer des appels longue distance de meilleure qualité et de bénéficier d’un haut niveau de confort d’utilisation quel que soit le nombre de connexions simultanées.

Attention, c’est la fin technique du RTC qui est prévue, le réseau de cuivre ne sera pas démantelé, il supporte les technologies Internet de l’XDSL, l’ADSL est encore très utilisée par les professionnels. En pratique, il faudra connecter ses équipements à une Box Voix IP et non plus à la prise murale en T pour pouvoir passer des appels.

Les offres de fourniture téléphonique des opérateurs français proposent déjà exclusivement les technologies Voix IP, délaissant le réseau historique de téléphone au profit du numérique et de la fibre optique. La qualité de son service fortement remise en cause en raison du coût de maintien du RTC et de ses équipements trop élevé, Orange a donc décidé l’arrêt du RTC. 
     

Quel est le calendrier de la fin du RTC ?

 
La fin du RTC est déjà actée, la désactivation du réseau s’effectue progressivement, les consommateurs en ressentiront l’impact dès 2023.

  • Deux grandes étapes sont prévues, la première étant quasiment achevée. Orange ne propose plus la commercialisation et la mise en place de nouveaux abonnements au RTC pour les particuliers depuis novembre 2018 (les lignes existantes continuent de fonctionner jusqu’à l’aboutissement de la phase 2).
  • En 2019, l’opérateur a cessé de commercialiser les équipements de base, qui étaient principalement utilisés par les entreprises.
  • D’ici novembre 2021, elle aura élargi ces dispositions sur l’ensemble des territoires d’Outremer.
  • Après 2023, commencera la seconde phase, avec la fermeture technique proprement dite. L’entreprise procédera par zones géographiques dont elle doit annoncer cinq ans à l’avance le périmètre pour que les opérateurs et les usagers puissent migrer vers des technologies SIP. Orange met à disposition des utilisateurs une carte interactive récapitulant les communes concernées par la fermeture du RTC.


 

Quelles alternatives pour les secteurs les plus touchés par la fin du RTC ?

 
Les particuliers seront impactés par la fin du RTC, mais dans une moindre mesure par rapport au secteur professionnel. Le nombre d’abonnés au RTC baisse de 10 % par an depuis plusieurs années, la très grande majorité des foyers de France utilise déjà les technologies de Voix IP comme la fibre optique pour leur accès téléphonique. Les systèmes SIP ont en pratique déjà pris le pas sur le RTC, Orange considère donc que la fermeture du réseau impactera moins de 1 % des particuliers.


 
C’est le milieu professionnel qui sera le plus touché par la fin du fonctionnement du RTC. Les entreprises travaillant sur des réseaux industriels spécifiques de type commutateur téléphonique interne devront se tourner vers un opérateur professionnel afin d’envisager les solutions les mieux adaptées. Il leur est primordial d’anticiper la fin de service du RTC afin de mettre en œuvre les changements nécessaires dans les temps impartis avant que leur zone géographique ne soit annoncée par Orange, et leur ligne définitivement coupée. Les professionnels pourront opter pour la fibre optique ou l’ADSL, qui reste en service.

 

Quant aux établissements accueillant du public ou les structures médicalisées, le gouvernement est intervenu pour stipuler que leur obligation d’alerter les secours depuis un poste fixe est considérée comme remplie si l’appel provient d’un appareil rattaché à la structure quels que soient le réseau et la technologie qui supportent l’appel. Ces structures doivent impérativement opérer la migration de leurs équipements en amont de l’annonce par Orange de leur plaque géographique, afin d’éviter toute situation de coupure téléphonique aux conséquences désastreuses.

À ce titre, Voip Telecom propose des solutions de téléphonie fixe ou mobile utilisant les technologies Voix sur IP et ADSL pour les professionnels et les accompagne dans la modernisation de leur fourniture d’accès téléphone.

La fin du RTC précipite les utilisateurs vers les nouvelles technologies, comme la fibre optique et les systèmes SIP. Elle s’opère progressivement et n’empêche pas d’avoir recours à l’ADSL. Cependant, il est fortement conseillé de commencer à se renseigner auprès des opérateurs sur les offres et les solutions de téléphonie dès à présent. Anticiper l’arrêt du RTC permettra aux professionnels d’opérer la transition numérique de leurs télécommunications sereinement et de ne pas subir de perturbations dans leurs activités.

Notre offre

Fibre optique

Centrex IP

Trunk SIP