Quelles différences entre un PCA et un PRA ?

Les acronymes PCA PRA désignent des plans de gestion de crise qui entrent en jeu en cas d’indisponibilité du système d’information d’une infrastructure. Plan de continuité ou plan de reprise d’activité, ils visent à réduire l’impact d’une interruption des systèmes informatiques d’une entreprise. Ils offrent aux sociétés une protection en cas de cyberattaque, de panne ou même de catastrophe naturelle. Ces plans de secours sont mis en place en accompagnement d’un expert en connectivité et sécurité informatique. En quoi consistent-ils et comment les mettre en place ?

PCA/ PRA : qu’est-ce que c’est ?

En termes de gestion générale d’une entreprise, il existe plusieurs démarches en cas de risque :

  • Accepter la menace et ses risques pour le fonctionnement de la structure.
  • Éviter le risque en ne se lançant pas dans une activité
  • Transférer en déportant la menace sur un tiers (c’est le cas d’une assurance).
  • Réduire la probabilité du risque en le traitant en amont.
  • Limiter les impacts (c’est le rôle du PCA / PRA).

Les PCA/PRA sont des plans de crise qui visent à traiter le risque d’indisponibilité du système d’information d’une structure. Lorsqu’ils sont adaptés au secteur informatique, on les appelle Plan de Reprise Informatique ou Plan de Continuité Informatique (PRI ou PCI). Ces protocoles s’inscrivent dans une volonté de sauvegarde en amont des données de l’entreprise. Ils visent à se prémunir contre un dysfonctionnement et à se préparer à affronter les conséquences d’un dommage.

Le Plan de Continuité d’Activité (ou PCI) vise à mettre en place des processus afin de permettre à une entreprise de poursuivre sans interruption son exercice professionnel en cas de sinistre. Avec ce processus, les serveurs maintiennent une activité en prenant appui sur des moyens humains, technologiques et matériels déterminés entre la direction et le service informatique. Il s’agit d’un service hébergé, qui offre l’accès sécurisé à tous les logiciels de travail de la société, même en cas de sinistre. Il offre à une infrastructure des solutions matérielles, informatiques et opérationnelles afin de fonctionner à un régime minimal.

Le Plan de Reprise d’activité est une procédure qui intervient afin d’épauler une structure victime d’un dommage et qui cherche à reprendre son travail. Couplé à un plan de reprise informatique, il permet de gérer les conséquences d’un sinistre en offrant un redémarrage rapide en s’appuyant sur des mesures temporaires.

Les PCA/PRA sont élaborés et mis en œuvre par des experts de la connectivité, qui sauront proposer à leurs entreprises clientes des protocoles efficaces pour empêcher l’interruption des serveurs, reprendre ses activités, héberger ses données de manière viable et sécuriser l’utilisation du matériel informatique.

Mettre en place un PCA ou un PRA : une nécessité pour les professionnels

Un plan de reprise d’activité et un plan de continuité d’activité comprennent des étapes opérationnelles et entre en fonction en cas de catastrophe qui touche au Système d’information d’une infrastructure. À titre d’exemple, ils couvrent les conséquences des menaces informatiques, des pannes électriques ou de réseaux, mais aussi les catastrophes naturelles ou les dégâts courants, les vols, une pandémie, etc.

Ce sont de véritables outils de gestion d’une société, qui offrent aussi de se prémunir contre diverses attaques en ligne, dont les entreprises sont les principales victimes. Une connexion internet fiable et sécurisée est devenue incontournable pour toutes les structures professionnelles, quel que soit leur secteur d’activité. En effet, les éditeurs de logiciels hébergent leurs applications sur le Cloud. Les collaborateurs d’une structure ont donc besoin de pouvoir s’y connecter aisément et à tout moment de la journée.

Les avantages des RCI/PRI sont nombreux :

  • Garantie de la haute disponibilité de serveurs.
  • Réduction de l’impact des menaces d’interruptions des activités d’une entreprise.
  • Gestion dynamique de l’incident et redémarrage rapide.

Les dysfonctionnements des systèmes informatiques ont des effets graves sur la bonne santé d’une entreprise comme :

  • Des conséquences financières importantes. Le retard dans le traitement des tâches ou la suspension de certaines activités entraînent rapidement des pertes aux montants considérables.
  • Des conséquences dans la satisfaction des clients, l’image de marque et la réputation de l’entreprise.
  • Des conséquences juridiques, une panne généralisée peut empêcher une société de remplir ses obligations contractuelles.
  • Des conséquences internes avec des problèmes de fonctionnement généralisé, le bien-être des employés ou la satisfaction des partenaires.

Comment mettre en place un PCA / PRA ?

Ces protocoles s’apparentent à des cellules de crise. Ils nécessitent de mettre en place un matériel adéquat, permettant la sauvegarde des données de l’entreprise et capable de prendre en charge certains éléments vitaux pour ses activités professionnelles.

Ainsi, ils se composent généralement d’un système de serveurs de secours. Cette structure est composée d’un réseau, de data centers et d’un dispositif de stockage des données de l’entreprise. Afin de mettre en place un PCA ou un PRA parfaitement adapté à son secteur d’activité, ses besoins et son budget, il est capital de se tourner vers un expert en connectivité.

Un professionnel en informatique effectue en premier lieu un audit des besoins de son client. Cette analyse permet de déterminer les points de faiblesse, les éléments essentiels à maintenir pour ses activités, le matériel nécessaire et les étapes opérationnelles à déployer en cas de sinistre. Il travaille conjointement avec les équipes des entreprises afin de déterminer des PRI et des PCI précis :

  • Définir les enjeux, les exigences et les besoins opérationnels de l’infrastructure. C’est à cette étape que l’on détermine quelles sont les ressources à sauvegarder.
  • Classifier les informations à propos de l’entreprise : les équipes définissent l’importance des ressources.
  • Analyser les risques que présente le système d’information.
  • Élaborer et définir les plans : cette phase, complexe, comprend notamment le choix du lieu de mise en œuvre.
  • Déterminer les processus de gestion de la crise.
  • Procéder aux phases de tests en collaboration étroite et remodeler les plans si cela s’avère nécessaire en vue de leur optimisation.

Voip Telecom, spécialiste en connectivité des entreprises, offre un accompagnement premium à ses clients professionnels. Ses PCA/PRA bénéficient de la qualité de son expertise de leur conception jusqu’à leur mise en œuvre et s’adaptent à toutes les entreprises.

Notre offre

PCA/PRA